Animation

Du 19 au 28 septembre 2017, quatorze nouveaux supérieurs spiritains se sont réunis à Rome pour une série de rencontres et de sessions de formation à leur nouvelle fonction. Deux supérieurs n’ont pas pu venir du Nigeria, faute de visa.

La liturgie d’introduction, présidée par le Père Joseph Shio, Assistant tanzanien, mettait l’accent sur le leadership comme service : c’est pour cela que la messe comportait un lavement des pieds par le célébrant principal, assisté du supérieur Général, le Père John Fogarty (Irlandais), et de son premier assistant, le Père Bede Ukwuije (Nigerian).

Les réunions d’échange et de formation bénéficiaient de la traduction simultanée dans les trois langues officielles de la Congrégation : anglais, français, portugais. Tour à tour, les supérieurs ont présenté l’état de leur circonscription, puis ils ont écouté des spécialistes leur parler des thèmes suivants : leadership et animation, les processus canoniques, les associés, l’autonomie financière et la formation.

Le sommet spirituel de cette rencontre fut un pèlerinage à Montefalco et à Assise, sur les pas du Père François Libermann, notre second fondateur, qui avait fait ce parcours en 1840.

Autre expérience marquante : l’audience où le Pape François a surtout parlé de l’espérance, en particulier celle des migrants et des réfugiés. Il a demandé «une Eglise ouverte, inclusive, accueillante» envers eux. Thème important au moment où l’extrême droite raciste progresse en Europe.

La session fut clôturée le jeudi 28 par une messe présidée par le supérieur général, et une soirée culturelle animée par les confrères, au cours d’un dîner barbecue. Souhaitons que les nouveaux supérieurs regagnent leur pays pleins d’enthousiasme et de souvenirs merveilleux.

Jean-Yves Urfié

Circumscriptions represented:

  • Angola
  • Cameroon
  • Centrafrique
  • Congo (Brazzaville)
  • Croatie
  • Gabon-Guinée Equa
  • Guyane
  • Haïti
  • Nigeria North-West
  • Nigeria South-East
  • Mozambique
  • Paraguay
  • Sierra Leone
  • Zimbabwe

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée Champs requis marqués avec *

Publier des commentaires