Centrafrique

Le père William Doctor, supérieur Provincial des Spiritains de Centrafrique, parle à KTO sur le sort dramatique des victimes oubliées en RDC.

Si la situation s´est stabilisée à Bangui, ce n´est pas le cas dans le reste du pays, notamment au sud-est.

Des violences survenues en mai à Mobaye et à Bangassou, ont conduit des milliers de personnes à fuir vers la RDC, le long du fleuve qui sépare les 2 pays.

Le père William Doctor, supérieur Provincial des Spiritains de Centrafrique, s´est rendu sur place où la situation est chaotique : aucune ONG n´est présente, ce sont les chrétiens des villages qui aident les réfugiés.

Il y a eu beaucoup de morts chez les enfants, femmes enceintes et personnes âgées. Mobaye, elle, est devenue une ville fantôme. Le presbytère a été pillé, beaucoup de chapelles ont été brûlées…il faut reconstruire.

De passage en France, le père Doctor vient nous alerter sur le sort dramatique de ces victimes oubliées. (KTO TV)

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée Champs requis marqués avec *

Publier des commentaires